Vernissage de Nadège Gaillard "Le Laos oublié"

Friday, March 9, 2012 18:00-21:00 CET




Description:
Exposition photo
Du 9 au 28 mars 2012
ACERMA Quai des Lunes
Vernissage le vendredi 9 mars de 18h à 21h
Née en 1979, Nadège Gaillard grandit dans les Cévennes.
Elle s'installe à Paris en 2000 et apprend le métier de photographe auprès de grands noms français et étrangers. Après s'être spécialisée dans la mode masculine, pour laquelle elle dresse des portraits dans des lieux singuliers, elle se tourne vers le reportage à caractère social.

En 2008 c'est vers l'Asie du sud-est que son regard se tourne. Un simple dicton lui fait choisir sa destination : "Les Vietnamiens plantent le riz, les Cambodgiens le regardent pousser et les Laotiens l'écoutent pousser." Elle décide alors d'explorer les montagnes et les hauts plateaux du Laos, source inépuisable d'inspiration. Elle vit au rythme calme des habitants à l'extrême gentillesse. Elle passe plusieurs semaines parmi les minorités ethniques oubliées : les Hmongs, les Camus, les Phunoys et les Akhas.
Les villages sont petits, poussiéreux ou boueux, et remplis d'enfants livrés à eux-mêmes.
Les paysages sortent de la brume, intemporels et semblent vouloir s'effacer.
Les portraits contrastent soudain avec la sérénité des montagnes: des nuées d'enfants viennent au devant de l'objectif, regards espiègles, scène de jeux, puis d'autres semblent arrêter le temps, visages songeurs, expressions fugaces empreintes de gravité.
Ces portraits d'enfants, innocents et crédules, à l'image de ce pays, témoignent du présent et questionnent le futur.
Ce voyage lui permet d'esquisser de nouvelles images et renforce sa sensibilité vis à vis des populations démunies. Pourquoi ne pas donner un appareil à ces enfants pour qu'ils puissent eux même témoigner de leurs conditions de vie, les faire passer de l'autre coté de l'objectif ?
La perspective de pouvoir associer la photographie et la solidarité devient une évidence.
Cela l'amène à un nouveau projet, pour ne plus seulement s'approprier des images.
En 2010, elle crée Focus Mundi, association dont le but est d'apprendre la photographie à des populations démunies. Lors de son dernier voyage au Pérou, elle monte des ateliers photos pour les enfants des rues de Lima et forme un éducateur de rue afin que les ateliers se perpétuent.
En 2011, elle initie à Paris un projet mettant en scène son quartier et ses habitants. Elle nous livre un reportage singulier, photographiant les allures excentriques de la rue, en y apportant un trait surréaliste et poétique par un jeu d'ombres improbables. L'exposition de cette dernière série sera visible au centre Barbara, dans le 18ème arrondissement, à partir du 3 avril 2012.
Les différents sujets abordés par cette jeune photographe oscillent, dés lors, entre l'art et le reportage.

Le Laos oublié. Photographie : Nadège Gaillard.
www.focusmundi.com
www.nadegegaillard.com
Location:
Espace culturel de l'Acerma (Click here to get informations about Espace culturel de l'Acerma)
Quai des Lunes
22, quai de la Loire
75019 Paris
M° Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 48 24 98 16
Fax : +33 (0)1 48 24 98 16
Mail : acermalin@gmail.com
Internet Site : www.acerma.org

Open the map in a new tab
Date: Friday, March 9, 2012
Time: 18:00-21:00 CET
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 766

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics