Rencontre avec MORGAN FISHER




Description:
Toute l'année 2012, l'université Paris 8 organise « sUPer 8, l'année du cinéma », en présence de nombreux cinéastes du monde entier.

Parrainée par l'acteur Tahar_Rahim, cette année thématique contribuera à valoriser la qualité de la recherche et des formations de Paris 8 et permettra de renforcer le travail de l'ensemble de sa communauté universitaire autour d'une thématique commune.

Mondialement reconnu pour des films expérimentaux qui inventent de nouvelles formes à partir des composantes mêmes du dispositif cinématographique, Morgan Fisher, également plasticien et écrivain, appartient à la deuxième vague du cinéma américain d'avant-garde. Peu de cinéastes ont autant exploré et élargi le débat critique sur l'art moderniste et sur sa réception, tout comme la relation entre cinéma et industrie, théorie et pratique. La situation de son œuvre, à l'intersection entre arts plastiques (peinture, installation, architecture, vidéo, photographie) et cinéma, et le recours à des moyens techniques très élaborés, placent Morgan Fisher au centre des débats contemporains sur le concept de l'art, la performance et le geste cinématographique.


A l'université Paris 8 - AMPHI X

10H30 Projection de «Standard Gauge»
11h15 Table ronde en présence du cinéaste
12h Remise du titre de Docteur Honoris Causa
12H30 Cocktail


Morgan Fisher

Né à Washington D.C. en 1942, Morgan Fisher, après des études d'art et de cinéma, d'abord à l'université de Harvard, puis en Californie du Sud (1960-1966), devient pigiste dans l'industrie cinématographique à Los Angeles. Entre 1969 et 1973, il travaille principalement comme monteur de films. Dans la deuxième moitié des années 1970, Morgan Fisher se tourne vers l'enseignement, concurremment à son travail de producteur et de scénariste indépendant. À partir de la fin des années 1990, parallèlement à la production et à la réalisation de ses films, il expose des peintures, puis des installations. Celles-ci se situent aujourd'hui au cœur de son activité, comme en témoigne une série d'expositions récentes ou actuelles dans plusieurs importants centres d'art européens (Portikus, Francfort s/le Main ; Raven Row, Londres ; Musée de Moenchengladbach, ; Generali Foundation, Vienne).

Les films de Morgan Fisher ont vite été associés au « cinéma structurel », par leur manière d'interroger depuis la pratique cinématographique elle-même ses conditions de réalisation et de projection ordinaires. Ils s'en distinguent par le lien qu'ils continuent d'entretenir avec l'industrie cinématographique américaine, et par leur revendication d'un point de vue minoritaire d'où procèdent aussi bien hommage et critique.

La volonté de porter jusqu'à la visibilité les éléments les plus ignorés et pourtant les plus indispensables de la production cinématographique est une constante du travail de Morgan Fisher, comme le montre Standard Gauge (1984) : il porte à l'écran, en un plan continu de plus de trente minutes, une série de chutes de pellicule 35 mm collectionnées au fil des années. À partir des photogrammes exhibés s'édifient une autobiographie fragmentaire et une petite histoire du format-roi du long métrage.


Pour en savoir plus : www.cinema2012.univ-paris8.fr
Date: Friday, April 13, 2012
Time: 10:30-14:00 CEST
Duration: 3 hours 30 minutes
Priority: 5-Medium
Access: Public
Category: Film*
Number of times displayed: 426



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés