Vernissage de Mauro Bordin "Die Natur"

Saturday, September 7, 2013 18:00 CEST




Description:
05.09.13 - 05.10.13
VERNISSAGE LE 7 SEPTEMBRE 2013 A PARTIR DE 18.00

Très peu d'êtres humains ont, en réalité, vu la Nature.
La majorité d'entre nous appelle Nature ce qui n'en est qu'une version ordonnée par et pour l'Homme.
Pas un centimètre carré qui ne l'est aujourd'hui qui ne le sera demain. Le grignotage se poursuit, irrémédiable...

Après avoir traité de l'espace intime (la série «Les Chambres»), de l'espace public détruit par l'homme (la série « Les Ruines »), Mauro Bordin choisit de traiter le thème de la Nature.

Die Natur... Le titre de l'exposition - tiré d'une exclamation de Wozzeck - est clair en même temps qu'il joue la référence et le double sens : La Nature, vierge, autour de l'Homme, bien sûr, mais aussi la "nature" de l'homme et son rapport à la première.
Projeté dans les toiles de l'artiste comme s'il était à l'intérieur de l'univers naturel représenté, le spectateur est envahi par une vision intime d'un espace sauvage qu'il intègre en tant qu'esprit et corps. Expérience à la fois temporelle et spatiale qui interroge.
Comment l'Homme retrouve-t-il sa place à l'intérieur de ce scénario naturel ?

Dans les peintures de Mauro Bordin, la nature n'est ni sauvage, ni domestiquée.
Elle semble davantage avoir muté, être à un autre stade. Et quand l'humain y apparaît le sentiment est équivoque.
Une voix chuchote : Est-ce une peur recroquevillée de l'inconnu ? Ont-ils la chance de (re)vivre l'harmonie des mythes ?

Une peinture à la touche hérissée en multiples pics, qui accroche formidablement la lumière et fait ressortir l'incroyable spectre
de couleurs présent dans chaque oeuvre. Où lumière et couleurs rayonnent de façon rare et renforcent l'atmosphère étrange des scènes.
L'impression de baigner dans un paysage presque surexposé... Comme avant ou après avoir traversé un immense halo.

Une peinture complexe et intellectuelle, politique, qui se révèle lentement tout en rappelant au spectateur qu'il appartient à une espèce désormais capable d'influer, voire recréer artificiellement le processus de vie dont elle est issue.

Au risque de se détruire, de perdre sa Nature ? De quelle nouvelle étape, les peintures de Mauro Bordin sont-elles la prémonition ?

Location:
Galerie ESTACE (Click here to get informations about Galerie ESTACE)
45, rue Amelot
75011 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin
France
Mobile : +33 (0)6 61 19 89 17
Mail : contact@estace.fr
Internet Site : www.estace.fr

Open the map in a new tab
Date: Saturday, September 7, 2013
Time: 18:00 CEST
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 676

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés