Vernissage de Grégory Euclide



Saturday, October 19, 2013 18:00-22:00 CEST




Description:
After I omit the taking in my posture seeing becomes the new way of owning

du 19 octobre au 14 décembre

L'oeuvre de Gregory Euclide interroge notre rapport à la nature et notre manière de la contempler. Un tableau d'un paysage traditionnel romantique devient par la magie du trompe-l'oeil une fenêtre ouverte sur la nature, et le spectateur se retrouve à faire partie prenante d'une installation, siégeant au sein d'un intérieur bourgeois, au papier peint et au fauteuil à la fois communs et familiers.
Mais si cet espace nous paraît si connu et rassurant, si le fantastique envahit cette oeuvre avec la nature du tableau qui semble prendre vie et faire irruption dans le salon, il ne faut pourtant pas se laisser bercer par ce jeu d'illusion.

En effet, Gregory Euclide ne cherche pas seulement à nous faire rêver. L'artiste joue avec les codes et les signes connus du spectateur pour mieux les confondre et les mélanger. L'aspect romantique est bien présent, de même que la veine fantastique. Pourtant l'aspect tri-dimensionnel et les jeux de matière invitent le spectateur à lui faire perdre ses repères. La nature en marche vers l'intérieur se révèle être fabriquée à partir de miniatures. Le cadre lui-même de l'installation est créé à partir d'objet de récupération et de scotch d'emballage. Dès lors, le lecteur attentif voit combien ce trompe-l'oeil se dénonce lui-même comme illusoire.

Bien plus, notre perception de la nature est elle-même dénoncée comme faussée et culturelle. Le paysage peint est typique de ceux que l'on trouve depuis la fin du dix-huitième siècle. Il signe l'ère de la Révolution industrielle et de la fracture des classes. La campagne est alors pour les classes bourgeoises favorisées le lieu de loisir et de repos, tandis que pour les classes ouvrières agricoles un lieu d'exploitation. En somme, cette vision idyllique de la nature est faussée par la projection culturelle de l'homme citadin. La montagne n'est plus telle que le clamait Rousseau ce lieu de liberté et pur de toute trace humaine. Elle est au contraire devenue une représentation mentale collective idéalisée, tandis que ses ressources sont sur-exploitées par l'homme. Le spectateur est prisonnier de ce point de vue tel le salon de cette installation.

L'artiste Gregory Euclide use lui-même de clin d'oeil à l'Histoire de l'art avec ce tableau qu'il représente à partir d'un paysage réel en Corse dont il estompe toute trace humaine, en remplaçant par exemple la route nationale par un fleuve ruisselant. Le paysage se dénonce comme cliché. De même, la géométrie de la carte faite de miniatures s'avère représenter la géographie des parcs naturels nationaux servant à la protection de la faune et de la flore, en l'occurrence ici, celle du Parc national d'Amazonie. Mais le discours latent derrière cette représentation si géométrique d'une nature sauvage est bien la mainmise et la volonté de contrôle de l'Homme. Le sable doré fait écho à la ruée vers l'or, et notamment l'accord du gouvernement de l'exploitation de l'or dans les parcs nationaux d'Amazonie en 2013, à l'origine du déséquilibre minéral qui empoisonne l'eau et sa faune.

Gregory Euclide se plaît ainsi à déjouer la traditionnelle opposition Nature/Culture. Il montre comment notre appréhension de la nature s'avère être culturelle et sociétaire. Il dénonce notre regard aveuglé, qui croyant contempler la nature, ne fait qu'oublier la triste réalité contemporaine de sa disparition. En ce sens, tout paysage naturel est bien un trompe-l'oeil au sens propre et toute peinture de paysage romantique n'est que le revers de la marche vers la triste industrialisation de la nature à laquelle nous participons.

LV

Vernissage de Grégory Euclide
 
Location:
Progress Gallery (Click here to get informations about Progress Gallery)
4 bis, passage de la Fonderie
accès au niveau du 72, rue Jean-Pierre Timbaud
code : porte ou B288
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 70 23 30 20
Mobile : +33 (0)6 98 02 72 80
Internet Site : www.progressgallery.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, October 19, 2013
Time: 18:00-22:00 CEST
Duration: 4 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Grégory Euclide
Number of times displayed: 982

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2021 - Tous droits réservés

WebAnalytics