Vernissage "Désobéir"

Tuesday, November 5, 2013 18:30 CET




Description:
Je, -, il, elle, nous et vous ?

Ils sont peintres, poètes, céramistes, photographes, musiciens, sculpteurs, metteurs en scènes, conteurs et tous conjuguent le verbe désobéir.

Désobéir se conjugue ! Avec pronoms, sujets et compléments d'objet direct, voire indirect, l'idée est de construire une phrase à force de phases, d'expositions. Mais pourquoi tirer un tiret sur le tutoiement, alors que l'on se parle ? L'insolence comme l'insolite a toujours raison. Les trente-six artistes regardés à vue peuvent en témoigner, car tout est dans leur boîte noire.

Désobéir est une transgression, une digression naturelle, existentielle. C'est opiner de la tête en pensant non. C'est mettre du rouge à la place du bleu. C'est devenir fauve tout en refusant d'entrer dans la cage. Cependant, ce n'est pas pour autant tout faire à l'envers, même si parfois quelques esprits mordent la bride et renversent les gamelles. C'est mélanger des couleurs le matin, certain quelles vont éclater à la nuit tombée. C'est passer des nuits en chambre blanche, se coucher dans les aplats des autres et se tromper de rêve, montrer page blanche. C'est mener une sorte d'agitprop à l'ancienne comme un remue-méninges collectif et bienveillant. Le tout pour ce collectif d'artistes est non seulement de donner du sens, mais surtout de prendre place publique, de défier, délier les bons sens, d'ouvrir des voies nouvelles, de garnir de silence les clefs de voute. D'habiller de blanc mariée les chambres froides. D'exposer partout, en tout lieu, parce que la désobéissance est une résidente simplement bienvenue.

« Notre propos est collectif »

Parce qu'ils sont pluriels, les désobéissants peuvent créer l'événement et activer les curiosités. « C'est toujours la volonté de montrer notre engagement mais aussi le désir que le public s'approprie la désobéissance. Notre propos est collectif, les trente-six artistes participants ont des disciplines diverses, mais je reste surpris par la cohésion de ce groupe. Généralement les artistes sont en concurrence, ici, ce n'est pas le cas. Je suis toujours ébahi par les propositions faites. On se nourrit des idées des autres, et à chaque fois nous apprenons. Ensemble, nous trouvons des solutions et construisons un incroyable projet artistique », souligne Luc Arrignon. Ils sont capables pour le coup de dérouler un ruban de signalisation pour en créer une signalétique, quitte à vous perdre par des itinéraires de délestage et vous abandonner en plein air. À cette mi-temps du projet « Désobéir », les artistes déclenchent toujours leurs fameuses boîtes noires, fil d'Ariane, boîte à secrets, confesseurs réel ou virtuel des désobéissances. Mais à chaque endroit, on en retrouvera les impressions calquées, les traces laissées froissées par les feuilles carbone, comme des balises, des lampes tempêtes jetées aux flots. À chaque spectacle et simple manifestation artistique, « Désobéir » ouvre ainsi les portes de pièces à vivre et déménage les belles demeures, mêlant expositions, concerts déconcertants, cuisson de céramique raku, théâtre et improvisations…

Didier Vayne

Du 4 au 13 novembre à la Maison du citoyen. Entrée libre.
Vernissage le mardi 5 novembre à 18h30.
« Désobéissance au menu », par Odile Grippon.

Vernissage "Désobéir"
Location:
Maison du Citoyen et De la Vie Associative (Click here to get informations about Maison du Citoyen et De la Vie Associative)
16, rue du Révérend Père Lucien Aubry
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 76 90
Fax : +33 (0)1 49 74 76 92
Mail : mdcva@fontenay-sous-bois.fr
Internet Site : www.mdcva.fontenay-sous-bois.fr

Open the map in a new tab
Date: Tuesday, November 5, 2013
Time: 18:30 CET
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 895

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics