Vernissage de Bernard Frize "Hello, My Name is Bernard Frize"

Saturday, January 18, 2014 16:00-21:00 CET




Description:
Vernissage Samedi 18 janvier de 16h à 21h
Exposition du 18 janvier au 1er mars 2014

La Galerie Perrotin est heureuse de présenter une exposition des peintures du célébre artiste Bernard Frize, construite sur sa pratique de l'expérimentation.

En guise d'introduction nouvelle à Bernard Frize, l'exposition dévoile des faits importants de son travail :

a. Les peintures de Bernard Frize comportent des fréquences de couleurs choisies non pour leurs qualités singulières, mais parce qu'elles se distinguent les unes des autres - choisies simplement pour être une couleur, et non pour évoquer une ambiance ou faire une déclaration en soi.

b. Bernard Frize suit des méthodes systématiques dans l'exécution de ses peintures, selon un scénario pré-déterminé et choisi, qui ne peut rien une fois mis en branle, mais conduit décidément vers sa perturbation.

c. Bernard Frize met en scène un tableau où le hasard et la nature des matériaux tracent leur chemin, manifestent leur influence: peinture, résine, couleur, poids de la brosse, empreinte de la peinture, la possibilité de laisser une liberté au toucher.

Le geste est évident dans « Diola ». Il y a saturation de la couleur en haut et en bas de la toile, sur les bords de la brosse du pinceau. Dans toute la surface principale de la peinture, la couleur est également saturée sur les bords de la brosse du pinceau, là où la peinture est devenue très légèrement plus épaisse du fait de la friction entre la brosse et la toile. Le matériau (la peinture) fait ce qu'il fait. L'eau, le pigment, la pesanteur, les effets du séchage, tout cela influe et joue un rôle dans ce qu'il advient de la peinture.

C'est un processus organique. Et, comme les êtres organiques, nous l'appréhendons probablement plus aisément qu'une pièce entièrement maîtrisée, sans variations induites par la nature des matériaux.

Une ligne droite n'est pas suivie par une ligne droite. Une ligne courbe ne prolonge pas une ligne suivant la même courbe. Le motif est intentionnellement de travers.

Dans « Paltif », le processus commence par un coup de pinceau et se poursuit en variations et perturbations progressant jusqu'à l'extrémité opposée de la toile. Des taches de couleur orange viennent se glisser entre les coups de pinceau bleu. Les recherches de ce tableau et de « Tir » ont inspiré les séries « Mele », « Imi » et « Liam ».

Ces oeuvres révèlent une grande précision, mais une précision aux variations intentionnelles. Elles ne sont pas générées par l'ordinateur, il ne s'agit pas de perfection - même si l'artiste a le droit de chercher la perfection : Bernard Frize a choisi de laisser quelque chose d'autre arriver.

« Mon travail n'est pas le résultat d'une sorte de recette, mais une exploration de mon identité dans le monde... Comment puis-je utiliser mon expérience, celle que je peux nommer mienne dans la masse d'information d'une journée? Le monde se présente comme un tout obstiné et envahissant et je dois toujours mesurer et envisager le fil des doutes. »

Dans cette exposition, le travail est esthétiquement résonnant, agréable à regarder et à contempler. Apparemment simples, les peintures de l'exposition, comme souvent dans le travail de Bernard Frize, s'inspirent de quelque chose de plus complexe - une règle conçue pour que le matériau et les circonstances créent l'oeuvre. Face à son travail, on peut s'autoriser à l'expérience au niveau de la surface et à accorder crédit aux premières réactions :

# 1 miroitement, vague sonore, vagues de gouttelettes d'eau
# 2 convexe/concave aux lourdes taches en marge de certaines lignes
# 3 belle tache à l'eau ; bleu et rose en évidence ; chaud et froid ; la lumière se fondant dans l'obscurité de gauche à droite
# 4 jaune bleu verdâtre brun
# 5 tronc d'arbre horizontal style bouleau ; examiner de plus près, là surtout où les couleurs se mêlent ; les énigmes se révèlent, mais ne se résolvent pas

Les peintures sont perturbation. Bernard Frize érige un champ, une surface : puis pose un point de départ, et crée une perturbation.

(...)

Sara Radelet

Vernissage de Bernard Frize « Hello, My Name is Bernard Frize »
"Delo" 2013, Acrylique et résine sur toile, 180 x 160 cm / 70 3/4 x 63 inches
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin (Click here to get informations about Galerie Emmanuel Perrotin)
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Twitter account : galerieperrotin
Instagram account : galerieperrotin
Internet Site : www.galerieperrotin.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, January 18, 2014
Time: 16:00-21:00 CET
Duration: 5 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Bernard Frize
Number of times displayed: 1174

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés