Finissage de l'exposition "SAXIFRAGA UMBROSA"

Sunday, July 6, 2014 16:00-20:00 CEST




Description:
Venez ce dimanche 6 juillet pour le finissage de l'exposition autour d'un apéritif...

Raphaël Barontini // Hicham Berrada // Mireille Blanc // Adélaïde Feriot // Eva Nielsen // Georges Tony Stoll // Ida Tursic & Wilfried Mille // Marine Wallon // Marie Weisensel

commissaire de l'exposition : Marianne Derrien

"En Picardie, en Brabant, dans les provinces voisines, et ailleurs, sans doute, était une fleur sauvage. Il y a longtemps que je ne l'ai vue. J'ai perdu l'habitude des promenades au long des chemins et des haies. Et puis les routes ont renversé les fossés, l'asphalte a bien fait son devoir. A t-elle résisté, cette fleur mémorable, au bouleversement du paysage ? Bien que mes souvenirs datent des environs de 1930 et se confondent avec ceux de l'inflation, je pourrais encore décrire l'aspect de la fleur - si elle n'était composée d'une infinité de points si serrés les uns près des autres que la description du visage complet de la plante tiendrait d'une qualité technologique de l'acuité visuelle. Vit-elle toujours, cette fleur maudite, qui s'appelle en langage provincial : Le Désespoir des Peintres ?"

Marcel Broodthaers, texte écrit pour Richard Hamilton, juillet 1974

Dans le cadre du 2ème opus de l'exposition SAXIFRAGA UMBROSA, Raphaël Barontini, Mireille Blanc, Marine Wallon et Marie Weisensel, les 4 artistes du projet initial qui s'est tenu en juin 2013 à l'espace Lhomond sont rejoints par 6 autres artistes : Hicham Berrada, Adélaïde Feriot, Eva Nielsen, Georges Tony Stoll, Ida Tursic & Wilfried Mille.

Cette sélection élargie d'artistes et d'oeuvres place de nouveau l'exposition sous le signe de l'épuisement, de la confluence des sources et de la permutation des médiums (photographie, peinture, performance, installations,...). Empruntant le nom scientifique de la fleur "saxifrage ombreuse" appelée également le désespoir du peintre, cette exposition interroge le surgissement des images et le principe de l'unité éclatée dans le faire pictural. Le document source, "ADN" des pièces de ce 2ème opus au sein duquel les processus de transformation, de reproduction et de production de nouvelles images sont constamment exploités, repensés, travaillés et détournés. Cette portée matricielle du document met en évidence les principes de génération voire de généalogie ou de genèse. De la 2ème à la 3ème dimension, du plat à la profondeur de l'oeuvre, l'exposition tend à souligner la teneur scientifique, historique et poétique du rapport à la nature. « Travailler comme la nature, non d'après nature » affirmait August Strindberg, écrivain, dramaturge, peintre et photographe, auteur du "Jardin des plantes" et "Du hasard dans la production artistique". Collective et cyclique, SAXIFRAGA UMBROSA II cherche à explorer les relations entre l'organique et l'inorganique, entre les images avec ou sans origines.

De la sérialité de l'image au motif sériel de la nature, telle une « promenade bucolique » entre les techniques, l'exposition inscrit les œuvres choisies dans l'environnement réel de la Générale, lieu de résidence et de production pour les artistes dans un des locaux de la Manufacture de Sèvres - cité de la céramique, bâtiment situé aux bords du jardin fleuriste de Marie-Antoinette - Parc de Saint-Cloud.

Marianne Derrien, juin 2014
Location:
La Générale en Manufacture (Click here to get informations about La Générale en Manufacture)
6, Grande Rue
92310 Sèvres
M° Pont de Sèvres
France
Mail : info@la-g.org
Internet Site : www.la-g.org

Open the map in a new tab
Date: Sunday, July 6, 2014
Time: 16:00-20:00 CEST
Duration: 4 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 674

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés