Vernissage privé de l'exposition "Cacharel... émotions"

Thursday, February 1, 2007 18:00-20:00 CET




Description:
Le Salon prêt à porter Paris rend hommage à la marque culte qui a fait appel à de nombreux talents au cours de son histoire, sans jamais perdre sa personnalité.

Si vous demandez à Jean Bousquet de vous raconter les débuts de Cacharel, il ne se fait pas prier. Il ne se lasse pas de conter ses années 1960, « le tout début d'une révolution culturelle. Le cinéma, la musique, la littérature, les arts, la photo ou encore l'architecture : tous les domaines d'expression artistique se mélangeaient. Il y avait une émulation collective, nous étions persuadés qu'un bouleversement était à venir. » Ce changement, la mode l'anticipera, avec l'avènement du prêt-à-porter, dont Jean Bousquet sera l'un des pionniers. Il est aussi l'un des premiers entrepreneurs à faire appel à des talents divers et variés pour dessiner les collections de Cacharel. Sa marque devient très vite le bouillon de culture d'une joyeuse bande.

Quarante-cinq ans plus tard, une exposition au salon Prêt-à-Porter Paris rend hommage, du 1er au 4 février, à ce parcours nourri des idées de pléthore de stylistes, graphistes, photographes, designers et architectes. Mosaïque d'images sans aucune chronologie, Cacharel...émotions sera ensuite installée dans l'une des boutiques parisiennes de la marque, rue Bonaparte, courant février. On redécouvre ainsi l'épopée de cette griffe française qui s'est trouvée rapidement à l'étroit dans la chambre de bonne de la rue de Saintonge, à Paris, qui l'avait vue naître en 1962.

Quatre ans auparavant, Jean Bousquet était monté à la capitale avec son CAP de tailleur en poche. Il crée une affaire de pantalons pour femme, mais « entre les jupes marine et les chemisiers en popeline, raconte-t-il aujourd'hui, il n'y avait rien de séduisant pour les jeunes femmes ». La styliste Emmanuelle Khanh sera sa première complice. Dès 1965, c'est le grand succès du chemisier en crépon. Trois ans plus tard, un modèle en Liberty fait un tabac. Entre-temps, Corinne Sarrut a repris les rênes de la création, qu'elle conservera jusqu'au milieu des années 1980, lorsqu'elle lance sa propre marque. À ses côtés, Agnès b., Corinne Cobson, Lolita Lempicka ou encore Junko Shimada prendront part à cette histoire de style, sous l'oeil vigilant de Jean Bousquet.

« J'adore les créateurs, mais ils sont toujours tentés de vous faire un pantalon à trois jambes », commente le fondateur de Cacharel, dont le talent est d'avoir toujours su canaliser l'inspiration de ses recrues, sans brider leur liberté. « Ma seule consigne était que les collections Cacharel soient créatives et accessibles. Cette marque devait être un lieu de rencontre où chaque talent, spécialisé dans son domaine, allait chercher à être le plus moderne et performant possible, tout en confrontant ses idées avec d'autres pour les affiner. »

Une règle qui prévaut dans la mode, mais aussi dans l'aménagement des bureaux parisiens de la rue du Faubourg du Temple, confié à l'architecte Gérard Grandval en 1968, et dans les premières campagnes signées par le publicitaire Robert Delpire avec la photographe Sarah Moon, dès l'année suivante. « C'était les toutes premières publicités de marque. Alors que les affichages de l'époque présentaient un produit avec un prix, les nôtres dévoilaient une atmosphère et, en plus, elles étaient floues ! »

Parfum à succès

Ces images de Sarah Moon, évoquant un monde onirique et poétique, tout en douceur et en demi-teinte, marqueront les esprits. Elles accompagnent admirablement le lancement, en 1978, du premier parfum, Anaïs Anaïs, en partenariat avec L'Oréal. En trois ans, il est devenu le jus féminin le plus vendu au monde.
Ces multiples succès assurent de belles années à Cacharel. En 1982, il revendique la place de numéro un du prêt-à-porter féminin en France. Son image va pourtant finir par se faner dans l'esprit du public. « La difficulté d'une marque à succès est de passer d'une génération à l'autre. Les jeunes femmes admirent leurs mères, mais elles ne veulent pas leur ressembler », analyse Jean Bousquet. Il a aussi quelque peu délaissé sa marque pour un engagement politique, de 1983 à 1995. Lorsqu'il décide de la reprendre en main, en 2000, il nomme le duo Suzanne Clements et Inacio Ribeiro à la direction de ses collections. « Il fallait donner une nouvelle impulsion à la marque et nous avons traversé cinq années difficiles, reconnaît-il. Toute la mode était focalisée sur les accessoires, alors que nous sommes spécialistes du prêt-à-porter. Mais, depuis l'an dernier, nous sommes de nouveau à flot », assure le président de Cacharel. Il a lui-même décidé de prendre du recul, nommant une directrice générale et n'excluant pas d'ouvrir le capital de la société.

Dans la droite ligne de la philosophie de la marque, les Clements Ribeiro se montrent eux-mêmes réceptifs aux nouveaux talents. Après leur collaboration avec la styliste Celia Birtwell pour des imprimés en 2003, il y a eu le dessinateur finlandais Klaus Haapaniemi l'an dernier, et l'illustrateur Petra Bonner sur les deux dernières collections. Côté publicité, c'est le photographe Cédric Buchet qui signe les campagnes, tandis que Jean-Michel Wilmotte vient d'imaginer la nouvelle boutique de la rue Saint-Honoré. Quant au film de l'exposition Cacharel... émotions, il est réalisé par Tanguy Loysance, qui n'est autre que l'époux de Corinne Cobson... « Je n'oublie pas tous ceux qui ont participé au succès de Cacharel », explique Jean Bousquet dont la force est d'avoir toujours su bien s'entourer, sans jamais chercher à le cacher.
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles (Click here to get informations about Paris Expo - Porte de Versailles)
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Twitter account : pdversailles
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil

Open the map in a new tab
Date: Thursday, February 1, 2007
Time: 18:00-20:00 CET
Duration: 2 hours
Category: Fashion*
Keywords / Tags: Cacharel
Number of times displayed: 1184

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés