Vernissage de l'exposition "Le Corps Masculin"

Friday, October 31, 2014 17:00-21:00 CET




Description:
Dans le cadre du Mois de la Photo 2014 à Paris

La galerie David Guiraud présente : Le Corps Masculin (70 tirages originaux couvrant la période 1870 - 2000)

Exposition du 1er novembre au 13 décembre 2014
Vernissage le vendredi 31 octobre à 17h

Dans le cadre du Mois de la Photo 2014 à Paris, la Galerie David Guiraud présente une exposition sur le corps masculin à travers l'histoire de la photographie de 1870 à 2000. La galerie travaille depuis plus de deux ans sur ce thème et a réuni plus de soixante-dix épreuves des plus grands maîtres.

La représentation du corps masculin peut être perçue comme érotique ou associée à une sexualité pourtant le corps masculin évoque beaucoup d'autres choses : il fait l'objet d'études scientifiques et esthétiques, il est une force et un outil de travail, il s'exprime dans le sport et les arts, il peut être accidenté et même mort. La galerie a choisi de traiter de toutes ces thématiques qui apparaissent de façon transversales dans le parcourt chronologique. Evoquer sans cesse le corps masculin ouvre un nouveau chapitre de l'exposition avec des images faites par ou pour le plaisir des hommes, images qui auront pu provoquer ou accompagner l'évolution des mentalités et des mœurs au cours du 20eme siècle.

Un thème actuel Ces dernières années auront été favorables au corps masculin comme thématique avec entre autre l'exposition « Nachte Männer » au Léopold Museum de Vienne en Autriche et plus récemment « Masculin-Masculin » au Musée d'Orsay à Paris. La galerie réunit soixante dix tirages photographiques dans son exposition et montre des corps masculins dans des activités ou la nudité n'a pas nécessairement de signification érotique.

Des artistes majeurs Dans l'histoire de la photographie un petit nombre d'artistes produisent une œuvre importante autour du corps masculin mais beaucoup d'autres n'y portent qu'un simple regard. L'exposition regroupe ces différents artistes avec le travail du baron Von Gloeden, de Lionel Wendt, Rudolf Koppitz, Georges Platt-Lynes, Raymond Voinquel, Lucien Clergue, Jan Saudek, Herb Ritts, Malik Sidibé, Arno Minkkinen, Arthur Tress, Joel-Peter Witkin, Andy Warhol et de beaucoup d'autres connus et anonymes.

Une culture underground L'histoire le la communauté gay émerge du panorama que propose l'exposition qui intègre naturellement ces oeuvres dans l'histoire de la photographie. Souvent tenues secrètes au fond des ateliers, les images traitant du corps, du désir, de la sensualité et de l'érotisme masculin sont des témoins de la production artistique d'une communauté dont la faible représentation sociale les rendent d'autant plus précieuses.

La représentation du corps masculin est souvent perçue comme érotique et associée à une sexualité mais le corps a d'autres fonctions, il fait l'objet d'étude scientifique ou esthétique, il est une force et un outil de travail, il s'exprime dans le sport et les arts, il peut être accidenté et même mort. L'exposition est un parcourt à travers l'histoire de la photographie de 1870 à 2000 et cherche à traiter de ces différentes thématiques tout en faisant appel aux plus grands artistes.

Au 19eme siècle le corps masculin est présent comme modèles pour les peintres sur les photographies de Gaudenzio Marconi et de Jean Louis Igout, dans les études scientifiques de Eadweard Muybridge ou ethnographiques de Berthall. L'exposition proposera aussi à voir un ensemble de nageurs, lutteurs et autres modèles. Au tournant du siècle, l'œuvre du baron Wilhem von Gloeden, de Guglielmo von Pluschow et de Vincenzo Galdi ne fait appel qu'à des modèles masculins pour évoquer l'antiquité et l'Arcadie perdue. Une épreuve du « Caïn » par von Gloeden, d'après le tableau de Jean Hippolyte Flandrin, pourra être comparée avec la version de son élève, Gaetano d'Agata.

Le travail de Lionel Wendt et de Rudolf Koppitz ouvre la voie au 20eme siècle et marque une transition vers les recherches esthétiques et classiques de Herbert List et de Konrad Helbig. Un ensemble représentatif d'épreuves de Raymond Voinquel et de George Platt-Lynes sera présenté au cours de l'exposition. Certains artistes traitent du corps masculins dans de rares images comme c'est le cas pour Lucien Clergue, Jock Sturges, Jan Saudek ou Joel-Peter Witkin alors que Arno Rafael Minkkinen utilise le sien comme matière première. Arthur Tress, lui, met en scène le corps dans des situations plus fantastiques.

L'héritage du 'Beefcake' californien se retrouve dans le travail de Dianora Niccolini ainsi que dans les images de mode de Herb Ritts et de Greg Gorman alors que Denis Rouvre et Anderson and Low montrent le corps sculpté et abîmé par une activité sportive. Les images volées de Stephen Barker dans les cinémas pornos traitent encore d'une autre intimité tout comme l'unique polaroid de Andy Warhol qui servira d'affiche au film 'Querelle' de Rainer W. Fassbinder.

BIOGRAPHIE DES PRINCIPAUX ARTISTES

WILHELM VON GLOEDEN
Le baron Von Gloeden étudie l'histoire de l'art et se forme à la peinture en Allemagne avant de s'installer, dans la seconde moitié du 19 e siècle à Taormina, en Sicile. La, il se fait connaître pour les nus masculins en plein air dont il est le pionnier. Les références à l'antiquité Grecque et à l'Arcadie de ses photographies le rendent célèbre et lui font côtoyer les personnalités intellectuelles et artistiques de l'Europe entière. Le baron Von Pluschow qui a formé son cousin Von Gloeden à la photographie dès son arrivée en Italie, prend à Rome des images de nu masculin et féminin. Vincenzo Galdi formé par Von Pluschow, produit à la même époque, une œuvre masculine beaucoup plus érotique que ses aînés.

GEORGES PLATT-LYNES
Georges Platt-Lynes est né à Orange dans le New Jersey en 1907. En 1925, il se rend à Paris pour y préparer ses études et rencontre Gertrude Stein, Glenway Wescott et Monroe Wheeler qui ouvrent l'esprit du jeune homme et lui font découvrir la photographie. En 1932, il expose ses premières oeuvres chez Julien Levy à New York, en même temps qu'il commence sa collaboration avec Harper's Bazaar et Vogue. Il photographie en 1935, les danseurs et les productions du tout nouveau American Ballet de L.Kirstein et G.Balanchine. Dans le milieu des années 1940, il quitte New York pour Hollywood ou il devient photographe en chef des studios Vogue. Il rentre à la fin des années 40 mais abandonne la photographie de mode pour se consacrer exclusivement au nu masculin jusqu'à sa mort en 1955.

RAYMOND VOINQUEL
Raymond Voinquel est né en 1912 à Fraize dans les Vosges. En 1930, il est l'assistant de Roger Forster avant de devenir lui-même un immense photographe de plateau en collaborant sur plus de 160 films avec Carné, Allégret, Ophüls, Melville, Buñuel, Renoir, L'herbier, Hitchcock, entre autres. Il travaille aussi avec le Studio Harcourt ou il est le seul photographe à signer les tirages de son propre nom. Il réalise en parallèle à ces activités, des photographies de nu masculin avec Louis Jourdain et Jean Marais comme modèle, illustre Narcisse de Paul Valery et continue ses recherches jusqu'à sa disparition en 1994.

HERB RITTS
Herb Ritts est né en 1952 à Los Angeles. Alors qu'il était destiné à reprendre l'entreprise familiale, il décide de se consacrer à la photographie à la fin des années 1970 et rencontre un premier succès avec des portraits de Richard Gere. Dans les années 1980 et 1990, il collabore avec Harper's Bazaar, Vanity Fair, Vogue, Rolling Stone et réalise des portraits de célébrités et de top-modèles. Certaines de ses photos les plus célèbres sont des nus masculins et féminins anonymes. Sa collaboration avec Madonna l'amène à réaliser des clips vidéo et à développer cette activité, brutalement interrompue en 2002.

ARTHUR TRESS
Arthur Tress est né en 1940 à Brooklyn et commence dès son adolescence à prendre en photo le quartier de Coney Island. Il part durant cinq ans en Afrique et en Asie puis rentre aux Etats- Unis ou il reçoit une commande du gouvernement sur les cultures populaires des Appalaches. Dans les années 1970 à New York, dans un style fantastique qui deviendra sa marque de fabrique, il travaille sur des séries fondées sur les rêves ainsi que sur le désir et les relations homosexuelles. Dans le début des années 1980, il travaille en couleur sur des installations qu'il réalise lui même et revient dans les années 2000 au noir et blanc avec des compositions plus classiques.

Vernissage "Le Corps Masculin"

Vernissage "Le Corps Masculin"
Location:
Galerie David Guiraud (Click here to get informations about Galerie David Guiraud)
5, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 78 62
Mail : info@galerie-david-guiraud.com
Internet Site : www.galerie-david-guiraud.com

Open the map in a new tab
Date: Friday, October 31, 2014
Time: 17:00-21:00 CET
Duration: 4 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 759

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés