Vernissage de Mathias Kiss "Ornementation Brutaliste"

Saturday, May 30, 2015 18:00-21:00 CEST




Description:
Vernissage le samedi 30 mai de 18h à 21h, en présence de l'artiste
Du 30 mai au 18 juillet 2015
Exceptionnellement la galerie sera ouverte ce dimanche 31 mai de 12h à 19h.

NextLevel est heureuse de présenter pour la première fois une exposition personnelle de l'artiste
Franco-Hongrois Mathias Kiss à la galerie, avec un dispositif inédit d'œuvres produites pour l'occasion.

Quand un décor historique se défait, des restaurateurs s'empressent de le remettre d'équerre, dans le droit chemin. C'est leur métier et ce fut longtemps celui de Mathias Kiss, compagnon peintre-vitrier, ou plutôt ex-compagnon mais c'est là une formation dont il est difficile de se défaire. Sauf qu'entre temps, la fonction d'un trumeau ou d'une corniche s'est égarée et leur véritable raison d'être s'est perdue. L'habitat, les manières d'habiter et de se tenir entre quatre murs ont changé. Le décor, notamment, est devenu une peau morte aux écailles d'or qu'on s'obstine par fétichisme, par préciosité ou par goût de la distinction et des vieilles pierres, à caresser dans le sens du poil. Ce faisant on prend les choses à l'envers. C'est être aveugle (et amnésique) que de considérer la forme de ces objets ornementaux comme immuables et intouchables. Cela revient à les frapper d'anachronisme. Et nous avec.

Il faut dès lors faire violence à ces objets, à eux et encore une fois, à nous-mêmes. C'est le sens du titre oxymorique de l'exposition de Mathias Kiss : ornementation brutaliste, autrement dit d'abord «ornementation brutalisée». Car brutaliser ces formes, c'est leur permettre de se déprendre de l'immobilité inoffensive où on les a maintenues et qui a permis à l'architecture brutaliste, dès les années cinquante, de les virer purement et simplement des intérieurs modernistes. Il faut en somme que l'ornement sorte de ses gonds. D'où ce cadre qui a chassé ce qu'il était censé encadré et qui se met, volubile, à délirer, à se soulever. D'où encore ce Golden Snake qui ne rase plus les murs, ne s'allonge plus à l'horizontal. Il s'émancipe dans un plan vertical. Encombre l'espace au lieu de se contenter de le souligner. Occupe bravement le premier-plan pour en somme se jeter dans le vide.

Celui qui se jette dans le vide, c'est aussi l'artiste. (...)

Mise en crise de l'identité, mise en crise des modes d'habiter, des modes d'exposer et de s'exposer : l'exposition de Mathias Kiss est sans pitié. Elle nous renvoie à ces désirs, à ces manies esthétiques, à ces certitudes qui finissent par faire de nous des zombies plantés dans des intérieurs qui ne sont plus que des coquilles vides. Le décor ne se laisse pas mordre par cette inertie. Il prend entre les murs de la galerie, sa revanche.

Extrait du texte de Judicaël Lavrador, 2015

Vernissage de Mathias Kiss "Ornementation Brutaliste"
Location:
NextLevel Galerie (Click here to get informations about NextLevel Galerie)
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mail : contact@nextlevelgalerie.com
Internet Site : www.nextlevelgalerie.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, May 30, 2015
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Mathias Kiss
Number of times displayed: 1732

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics