Vernissage de Lee Jeffries "Portraits"

Friday, March 9, 2018 18:00-21:00 CET




Description:
Du 9 au 31 mars 2018
Du mercredi au samedi de 14 à 19 heures
Vernissage en présence de l'artiste le vendredi 9 mars à partir de 18 heures

La galerie Mathgoth accueille pour la seconde fois Lee Jeffries, qui avait collaboré en 2015 avec le pochoiriste français Jef Aérosol dans une coproduction intitulée « Synergy ». Pour cette exposition en solo, « Portraits », le photographe britannique a choisi une vingtaine de tirages couleurs et noir et blanc, aux cadrages audacieux variés.

Si un mot résume sa méthode d'approche, c'est celui de hasard. Rien n'est jamais calculé ni prémédité dans sa démarche. Connu principalement pour ses clichés noir et blanc de sans-abris fortement contrastés, Lee Jeffries entend ici aller au-delà des circonstances et célébrer le caractère singulier de l'émotion humaine. Jouant de la lumière comme de halos et des ombres en clair-obscur dans un élan quasi spirituel, chaque visuel appelle instinctivement une interprétation religieuse et métaphysique. Sa technique découle directement de la connaissance profonde de ses sujets, au travers de ce qu'il décrit comme un voyage impalpable. En entrant pour ainsi dire dans leur esprit, il peut sentir leur solitude, désespoir et peine. L'empathie poignante qu'il exprime via ces visages en gros plan témoigne à chaque rencontre d'une sorte d'adieu à des relations certes fugaces, mais construites sur l'authenticité.

Travailler les images est pour l'artiste une façon d'être : « Je déambule indifféremment dans des lieux sombres ou lumineux, habité d'un véritable sentiment d'émerveillement. Je pense que je cherche une forme de divinité dans l'émotion humaine la plus pure. C'est une manière de voir avec mon cœur. De ressentir. Je photographie des individus issus de divers contextes sociaux et démographiques, toujours avec le même fil conducteur. J'ai besoin d'éprouver quelque chose bien avant de les photographier. Il m'arrive de marcher des heures dans les rues à la recherche de cette reconnaissance immédiate de l'émotion dans les yeux d'inconnus. Cela ne s'enseigne pas... c'est instinctif. »

Lee Jeffries « les » voit. Ceux que la société ne gratifie pas même d'un regard, quand leurs yeux mouillés de froid implorent de l'aide. Il leur parle. Il aimerait les sauver mais il sait qu'on ne peut sauver quelqu'un de lui-même. Alors il se contente de passer quelques moments avec ces ignorés du macadam, le temps d'un échange et d'un portrait comme dans le cas de Sterling, un SDF croisé à Seattle qui figure dans le portfolio de l'exposition. Quête d'amour ou quête de soi, le photographe arpente inlassablement le bitume pour empiler les images qui nourrissent les pages du roman de sa vie, attachant son regard à ceux et celles qui n'en ont pas. Sa propre solitude est d'ailleurs un écho à la leur, constituant à la fois le moteur de sa création et son antidote à une mélancolie qui, sans doute, le paralyserait s'il en était autrement. C'est en cela que son travail est ouvertement intime et que nul ne peut y rester indifférent, à moins d'être totalement dépourvu de compassion. Lee Jeffries ne s'arrêtera pas, du moins pas tant qu'il n'aura pas trouvé cet amour idéal auquel de nombreux êtres aspirent pour donner du sens à leur existence.

Côté projets, il travaille sur un ouvrage qui contiendra 350 portraits de rugbymen pour la Coupe du Monde 2019, et on pourra voir également ses photos dans le blockbuster de cet été (Second Act) ayant pour actrice principale Jennifer Lopez. Il continuera de faire voyager ses clichés à Naples, Seattle et Perugia. En attendant, un stop à Paris s'impose à la galerie Mathgoth pour s'imprégner de sa touchante fascination pour l'âme humaine - ou tout simplement pour prendre une petite bouffée de tolérance et d'humilité.

Vernissage de Lee Jeffries "Portraits"

Vernissage de Lee Jeffries "Portraits"
"Grandma" de Lee Jeffries
Tirage pigmentaire sur papier Museum Natural Velvet 300 grammes, 30 x 30 cm
Edition limitée à 60 exemplaires numérotés et signés au crayon

Vernissage de Lee Jeffries "Portraits"

Vernissage de Lee Jeffries "Portraits"
Location:
Galerie Mathgoth (Click here to get informations about Galerie Mathgoth)
34, rue Hélène Brion
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mobile : +33 (0)6 63 01 41 50
Mail : galerie@mathgoth.com
Twitter account : GalerieMATHGOTH
Instagram account : galerie_mathgoth
Internet Site : www.mathgoth.com

Open the map in a new tab
Date: Friday, March 9, 2018
Time: 18:00-21:00 CET
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Lee Jeffries
Number of times displayed: 695

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés