Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"

Friday, September 14, 2018 18:00-21:00 CEST




Description:
Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"

Jakuchū (1716-1800)
Le Royaume coloré des êtres vivants

Du 15 septembre 2018 au 14 octobre 2018
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu'à 21h, samedi et dimanche jusqu'à 20h

Pour la première fois en Europe, le public aura le privilège de découvrir le chef-d'œuvre réalisé par Itō Jakuchū (1716-1800). Figure singulière de la période Edo (1603-1867), Jakuchū est connu comme l'un des artistes excentriques ou indépendants de Kyōto, qui n'étaient liés à aucun mouvement artistique en particulier, mais qui créèrent un style tout à fait personnel. Ce fut seulement à l'âge de 40 ans passés qu'il put s'adonner entièrement à la peinture. Cet ensemble de trente rouleaux intitulé Images du royaume coloré des êtres vivants (Dōshoku sai-e) est son œuvre la plus ambitieuse, réalisée sur presque une décennie. Il représente avec ses fleurs, poissons, et oiseaux l'un des exemples les plus remarquables de peinture polychrome japonaise du 18ème siècle. Cet ensemble, appartenant à la collection de l'Agence de la Maison impériale du Japon, en tout point exceptionnel, n'a quitté le Japon qu'une fois, en avril 2012, pour être présenté à la National Gallery de Washington. Il n'est montré qu'à Paris accompagné par la triade buddhique du temple Shôkoku-ji et pour une durée d'un mois en raison de sa fragilité.

Itō Jakuchū (伊藤若冲) aussi connu sous le nom de Itō Shunkyō, de son vrai nom Itō Jokin, surnoms: Keiwa, Jakuchû et Tobei-an, né vers 1716 à Kyōto, mort en 1800 est un peintre japonais d'animaux et de fleurs.

Commissaires :
Aya Ota, conservateur en chef du Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzokan)
Manuela Moscatiello, responsable des collections japonaises au musée Cernuschi, le Musée des Arts de l'Asie de la Ville de Paris.

Cette exposition a lieu à l'occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre la France et le Japon en 2018, sur le thème « Japonismes 2018 ».

Cette exposition est co-organisée avec la Fondation du Japon, Nikkei Inc., agence de la Maison impériale du Japon, le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris et Paris Musées.

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Coqs, 1761-1765, Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan), Agence de la Maison impériale

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Vieux pin et phénix blanc, 1765-1766, Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan), Agence de la Maison impériale

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Roses et petits oiseaux, 1761-1765, Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan), Agence de la Maison impériale

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Bodhisattva Samantabhadra, 1765, Shōkokuji, Kyōto

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Vieux pin et paon, 1757-1760, Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan), Agence de la Maison impériale

Vernissage de l'exposition "Jakuchū - Le Royaume coloré des êtres vivants"
Itō Jakuchū, Canards mandarins dans la neige, 1759, Tōkyō, Musée des collections impériales (Sannomaru Shōzōkan), Agence de la Maison impériale


Au fil de l'exposition...

... Itō Jakuchū en son temps

Peintre actif au milieu de l'ère Edo (XVIIIe siècle), Jakuchū est un artiste plébiscité au Japon pour la finesse de son pinceau et l'éclat de ses couleurs. Grossiste en fruits et légumes à Kyōto, Jakuchū décide à quarante ans de confier les rênes de l'entreprise familiale à son frère pour se consacrer pleinement à sa passion, la peinture, qu'il pratique depuis l'âge de dix ans. Son travail Le Royaume coloré des êtres vivants commencé en 1757 témoigne d'une maîtrise technique et d'un talent artistique extraordinaires. Retiré dans une résidence située à proximité du temple Sekihō-ji au sud de Kyōto, il continuera de peindre jusqu'à sa mort.


... Dōshoku sai-e : Le Royaume coloré des êtres vivants

Le Royaume coloré des êtres vivants regroupe trente rouleaux aux dimensions imposantes qui s'inspire de l'univers végétal et animal. Il révèle le sens aigu de l'observation de Jakuchū et sa vision personnelle du monde. Les travaux de restauration de l'œuvre ont permis de confirmer l'utilisation de la technique dite urazaishiki. Elle consiste à colorer le revers de l'œuvre afin de rendre plus ou moins intense l'effet des couleurs sur la soie. Cet ensemble monumental, considéré comme le chef-d'œuvre de sa vie, est présenté ici avec La Triade Bouddhique du temple Shōkoku-ji pour rétablir sa constitution d'origine.


... Le musée des collections impériales, Sannomaru Shōzōkan

Situé dans les jardins de l'Est du palais impérial de Tōkyō, le musée des collections impériales, le Sannomaru Shōzōkan, abrite la collection d'œuvres d'art de la famille impériale du Japon. Elle comprend pas moins de neuf mille cinq cents œuvres d'art présentées par rotation, dont des peintures, calligraphies et objets de toutes les époques, transmises de génération en génération. Suite à la disparition de l'empereur Shōwa, en 1989, une large partie de ces trésors, y compris les trente rouleaux du Royaume coloré des êtres vivants de Jakuchū acquis au monastère Shōkoku-ji en 1889, fut offerte à la nation.


... Le monastère Shōkoku-ji

Le Shōkoku-ji est l'un des plus importants monastères zen du système des « Cinq montagnes et dix temples » (Gozan jissetsu), fondés aux XIIIe et XIVe siècles à Kyōto. Son musée abrite une collection d'art exceptionnelle, notamment plusieurs œuvres de Jakuchū dont La Triade Bouddhique, présentée afin de rétablir le cycle complet du Royaume coloré des êtres vivants. Le Shōkoku-ji constitue l'un des lieux religieux et spirituels auxquels Jakuchū fut le plus attaché en raison de sa profonde amitié avec le moine érudit Baisō Kenjō (1719-1801) qui joua un rôle crucial dans son évolution personnelle et artistique.


... Genpo yōka : Les Fleurs précieuses du jardin mystérieux

En complément, l'exposition présente également le chef d'œuvre de Jakuchū en tant que graveur en noir et blanc : Genpo yōka (prêt du Musée National de Kyōto). Le terme Genpo fait référence au mythique Xuanpu, un lieu légendaire situé dans la cordillère du Kunlun, où sont censés vivre les immortels (sennin), tandis que yōka évoque des fleurs belles comme le jade. L'œuvre s'inspire des traités de botanique chinoise, très répandus dans le Japon de l'époque d'Edo. Marqué par une intense tension dramatique due aux images en négatif, le Genpo yōka constitue l'exemple le plus réussi parmi les gravures takuhanga de Jakuchū. Cette méthode de gravure s'inspire de la technique de l'estampage adoptée en Chine pour reproduire, sur le papier, les inscriptions gravées sur les stèles.
Location:
Petit Palais (Click here to get informations about Petit Palais)
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Twitter account : PetitPalais_
Instagram account : petitpalais_musee
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr

Open the map in a new tab
Date: Friday, September 14, 2018
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Itō Jakuchū, Jakuchū
Number of times displayed: 452

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés